Leader ou gestionnaire?

Cette semaine, je suis en vacances et j’ai décidé de relire Henry Mintzberg, Gérer ( tout simplement).  Drôle de lecture de vacances me direz-vous? Peut-être mais ça vaut bien un polar.  Mintzberg travaille  comme un détective et suit à la trace  29 gestionnaires issus de divers pays, organisations et industries.  Ces jours-ci, il n’y en a que pour les  leaders et le leadership.  Parler de gestion ou de gestionnaires,  c’est nettement moins glamour.  Avez-vous déjà vu un gros titre affichant: « Dirigez comme un gestionnaire? » Par contre, les titres du style : « Dirigez comme un leader » pullulent.  Ce sont toujours les qualités de leaders, la communication des leaders, la prise de décision des leaders qui sont mises de l’avant.  Je travaille beaucoup avec des gestionnaires que je n’hésiterais pas à qualifier de leaders.  Pourtant, ils ne se percoivent pas ainsi jusqu’à ce qu’on le leur dise.  Alors quelle est la différence entre gestionnaire et leader et y en a-t-il vraiment une?

Mintzberg fait la brillante démonstration qu’il n’y en a pas  malgré toute la théorie et la pléthore de livres sur le sujet              ( évidemment le leadership, c’est plus vendeur que la gestion!)   Dans la pratique de la gestion au quotidien, le gestionnaire est celui qui communique, dirige, prend des décisions, écoute ses collaborateurs, motive son équipe.  Dans les faits, le gestionnaire est le leader. « Au lieu d’établir une distinction entre gestionnaires et leaders, nous devrions considérer les gestionnaires comme des leaders et le leadership comme le synonyme d’une saine gestion et en mettant le leadership sur un piédestal, c’est comme si nous réduisions le rôle des autres dans l’entreprise à des suiveurs, bref nous portons atteinte au sens de la communauté. » selon Mintzberg.

Alors qu’est-ce que la gestion? Une science? Un art? Une profession?

Je vous laisse sur cette question pour y revenir dans mon prochain billet.  D’ici là, vos commentaires sont les bienvenus.

Commentaires

  1. La gestion: faire avancer le groupe, sans perdre de participants…et en attirer d’autres dans la marche…c’est tout un art! mais le savoir peut aider cette profession.

    • Au delà de l’art et du savoir, pour moi la gestion est une question de pratique, d’expérience au quotidien. Et comme tu dis, la gestion inclut avant tout la collaboration avec les autres pour arriver ensemble à la ligne d’arrivée plus vivants que jamais!

Exprimez vous!

*